Comment retrouver le sommeil lorsque l’on est sujet à des insomnies ?

Vous faites de l’insomnie ? Vous n’arrivez pas à dormir et cela en pâti grandement sur votre quotidien ? Pas de panique, nous allons vous donner toutes les informations possibles et imaginables. Prêt à en apprendre plus ? C’est par ici que ça se passe !

Qu’est-ce que l’insomnie ?

Avant toutes choses, il est tout de même important de comprendre ce qu’est exactement l’insomnie. Il s’agit tout simplement de la diminution de la durée habituelle du sommeil et/ou l’atteinte de la qualité du sommeil avec observation d’un retentissement sur la qualité de vigilance du lendemain. Il faut prendre en compte que l’insomnie peut avoir plusieurs symptômes :

  • Des difficultés d’endormissement.
  • Un réveil trop tôt le matin.
  • Des réveils nocturnes.

Il est important de prendre en compte qu’il existe deux types d’insomnie différents :

  • L’insomnie ponctuelle ou passagère : cette dernière a une cause identifiable et cette insomnie peut cependant se reproduire pendant quelques semaines.
  • L’insomnie chronique : durant cette dernière, il est parfaitement possible d’observer une difficulté d’endormissement, des troubles durant la nuit, mais également le jour. Pour que cela soit vu comme une véritable insomnie, cela doit se produit 3 nuits par semaine, et ce pendant au moins 1 mois.

Il faut tout de même prendre en compte que plus de 10% des Français souffriraient d’insomnie.

Quelles sont les causes de l’insomnie ?

Comme vous devez certainement vous en douter, pour se sortir d’une insomnie, il est vraiment important d’en connaître la cause. Cette dernière peut provenir de différents éléments. Voici une petite liste pour que vous puissiez comprendre de quoi il en retourne :

  • Le stress, l’anxiété ou encore une dépression peuvent vraiment permettre à une personne de faire des insomnies. En effet, ce sont des éléments qui feront travailler votre cerveau toute la journée et il est donc important d’essayer de se reposer lorsque l’on est dans une situation de ce genre.
  • Cela peut aussi être dû à une mauvaise hygiène de vie. En effet, que ce soit par la consommation importante d’excitants, une pratique sportive stimulante le soir ou encore un rythme de vie irrégulier, les insomnies ne sont jamais bien loin.
  • La consommation de tabac peut aussi être une poste à explorer.
  • Il est possible que vous soyez dans un environnement bruyant.
  • La présence d’appareil électrique ou électronique, même en veille peuvent également perturber votre cycle de sommeil.
  • Une température trop élevée ou trop basse peut aussi engendrer ce genre de choses.

Comme vous pouvez le constater, il y a plein de bonnes raisons qui peuvent provoquer de l’insomnie chez une personne. Néanmoins, avant de procéder à un traitement, nous vous conseillons tout de même de déterminer d’où peut bien provenir cette dernière.

Optez pour une solution médicamenteuse

La première solution que nous pouvons vous proposer est tout simplement d’opter pour des médicaments. Il est possible de choisir des médicaments traditionnels. Cs derniers sont en réalité des somnifères et sont censés vous aider à dormir. Parmi ces derniers, nous pouvons retrouver :

  • Des benzodiazépines : ce sont des anxiolytiques, sédatives, hypnotiques et myorelaxantes.
  • Des analogues de benzodiazépines.
  • Des antihistaminiques.
  • Des anxiolytiques sédatifs.
  • Des associations de neuroleptiques hypnotiques.
  • Des agonistes des récepteurs de la mélatonine.

Si vous êtes enceinte, il est préférable d’en parler d’abord à votre médecin avant de prendre un médicament pour vous aider à dormir.

Un traitement plus naturel à base de compléments alimentaires

Si vous avez envie de vous soigner de manière bien plus naturelle, nous vous conseillons d’opter pour des compléments alimentaires. On apportera donc pour des compléments alimentaires qui contient de la mélatonine. Cette dernière est tout simplement l’hormone du sommeil. Néanmoins, il faut tout de même prendre en compte que lorsque vous êtes enceinte ou allaitante, vous ne pourrez prendre ce type de compléments alimentaires pour vous aider à dormir.

Essayer la phytothérapie pour un traitement presque parfait

La phytothérapie est aussi un élément qui peut fonctionner. Mais il faut aussi noter que pendant l’allaitement ou la grossesse, ce n’est pas conseillé. Il faut aussi prendre en compte que la prise de plantes sédatives pour le coucher se fait en 2 temps : une demi-dose deux à trois heures avant le coucher afin de préparer l’organisme au sommeil et une dose totale du produit 30 minutes avant le coucher. Pour les plantes sédatives, il est parfaitement possible de conseiller :

  • La passiflore.
  • L’eschscholtzia ou le Pavot Jaune.
  • L’aubépine.
  • La Ballote.
  • La Valériane.
  • Le Houblon.
  • Le Mélisse.

Il est parfaitement possible d’opter pour d’autres plantes comme le Tilleul, le fleur d’Oranger ou encore la Verveine, par exemple.

L’homéopathie et l’aromathérapie : parfaites pour un traitement du sommeil !

Si vous faites de l’insomnie, vous pourrez parfaitement opter pour de l’homéopathie ou encore de l’aromathérapie. Néanmoins, il faut tout de même prendre en compte que l’homéopathie est un très bon moyen de lutter contre les insomnies passagères. Nous vous conseillons fortement d’opter pour de la Passiflore 9 CH.

Pour ce qui est de l’aromathérapie, il faut savoir que les huiles essentielles sont réservées à l’adulte et déconseillées pour une femme enceinte. Voici les différents éléments que vous pouvez parfaitement utiliser :

  • L’huile essentielle de Lavande.
  • L’huile essentielle de Bois de Rose.
  • L’huile essentielle de Mandarine.
  • L’huile essentielle de Marjolaine.
  • L’huile essentielle de petit grain Bigaradier.
  • L’huile essentielle de Cumin.

Comment prévenir l’insomnie ?

Vous avez vraiment envie de ne plus replonger dans l’insomnie ? Pas de panique, voici quelques gestes à avoir pour prévenir cela :

  • Faire 20 à 30 minutes d’exercices physiques par jour. En effet, le but est vraiment de faire du sport de manière régulière.
  • Faire un repas léger le soir : vous aurez moins de mal à digérer ce dernier.
  • Éviter les consommations d’excitants : les cafés et thés sont à oublier dans le courant de l’après-midi.
  • Se détendre avant le coucher : il ne faut pas regarder d’écran.
  • Avoir un véritable rythme de sommeil.

Comme vous pouvez le constater, il est parfaitement possible de se sortir de son insomnie, mais il faut tout de même faire des efforts pour ne pas replonger au sein de cette dernière.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.