Combien de temps pour un rendez-vous chez le gynécologue ?

Il est fréquent que les femmes aient des doutes sur le moment où elles doivent prendre rendez-vous avec un gynécologue. Bien que tout le monde ne soit pas à l’aise à l’idée d’être examiné, une consultation gynécologique est essentielle au maintien de la santé des femmes. Cela permet de diagnostiquer et de prévenir les maladies de l’appareil reproducteur et les infections sexuellement transmissibles.

Quand doit-on consulter un gynécologue pour la première fois ?

Il est recommandé de commencer les consultations chez le gynécologue peu après les premières règles. Il est possible de bénéficier des services du gynécologue lausanne bel air. Pour les filles qui n’ont pas eu leurs règles avant l’âge de 16 ans, en maintenant toujours la fréquence d’au moins une fois par an, c’est impératif. Aussi, il ne faut pas passer plus de trois ans sans consultation.

Lors de ce premier contact, la consultation gynécologique sert à donner des conseils sur les cycles menstruels, l’hygiène intime et l’utilisation d’absorbants ou de collecteurs, entre autres doutes que la patiente peut avoir. En outre, le médecin parlera des crampes, des méthodes contraceptives, des moyens de prévenir les infections sexuellement transmissibles et les grossesses non désirées pendant l’adolescence.

Un autre bon moment pour consulter un gynécologue est lorsque l’intérêt pour le début de la vie sexuelle se manifeste. Ainsi, le professionnel pourra apporter des éclaircissements sur la première relation, ce à quoi il faut s’attendre, les changements possibles dans le corps et les précautions à prendre en matière d’hygiène.

Signes courants indiquant qu’une femme doit consulter un gynécologue

Si vous avez commencé à avoir vos règles il y a longtemps et que vous n’avez jamais consulté de gynécologue, certains signes peuvent vous aider :

  • Menstruations tardives ;
  • Écoulement jaune ou malodorant ;
  • Saignement en dehors de la période menstruelle
  • Douleur pendant les rapports sexuels
  • Douleur en urinant.

À quelle fréquence doit-on consulter le gynécologue ?

Selon la recommandation du ministère de la Santé, la consultation préventive chez le gynécologue doit avoir lieu une fois par an, à quelques exceptions près.

Pour les patientes souffrant de maladies gynécologiques ou de dysfonctionnements hormonaux, la fréquence peut augmenter jusqu’à deux visites ou plus en un an. Le médecin connaîtra la fréquence exacte pour chaque cas.

Consultation gynécologique à l’adolescence et à l’âge adulte

Dans ce cas, la consultation gynécologique, qui a généralement lieu après les premières menstruations ou après le premier rapport sexuel, contribue à l’identification de maladies qui ne provoquent pas de symptômes évidents, comme les lésions dues au VPH.

Soins lors de la décision de tomber enceinte

Il est important de se rendre chez le gynécologue pour certains examens spécifiques et de suivre également un conseil prénatal, car cette planification préalable de la grossesse réduit les risques de complications.

Les femmes enceintes doivent consulter le gynécologue et l’obstétricien au moins une fois par mois pendant les premiers trimestres de la grossesse. Au cours de la phase finale, les consultations deviennent bimensuelles, voire hebdomadaires.

Consultation pour les personnes en période de ménopause

Le rendez-vous pour les femmes en période de climatère ou de ménopause doit être prévu une fois par an, mais si vous suivez un traitement hormonal substitutif ou un suivi pour une situation spécifique, l’intervalle sera plus court.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.