Ramoner un poêle bois ou un insert à bois : comment faire ?

Vous êtes surement au courant du fait que le ramonage ne se limite pas à une cheminée. Ce type d’opération est aussi indispensable si vous avez un poêle ou un insert à la maison. Il faut intervenir correctement selon le chauffage dont vous disposez. Vous pouvez alors prendre note des différents points suivants.

Le ramonage d’un poêle à bois

Il est important de vous procurer une grande bâche pour protéger le sol quand vous commencerez le ramonage de votre chauffage. Vous pouvez ensuite vider le cendrier avant de vous occuper du conduit. Des mouvements de va-et-vient suffiront pour réaliser cette étape. Il suffit de trouver un bon plumeau pour assurer la qualité de nettoyage.

Vous devriez ensuite vous occuper de l’appareil de chauffe en vous débarrassant des résidus ainsi que de la suie. Vous pouvez vous contenter d’un petit aspirateur portable pour réaliser ce type d’intervention. En tout cas, vous allez pouvoir utiliser convenablement votre chauffage tout au long de l’hiver. Vous avez la possibilité de solliciter un ramoneur qualifié pour faire les choses correctement.

Le ramonage d’un poêle à granulés

L’utilisation d’un poêle à granulés permet en principe de faire des économies budgétaires et d’énergie. Vous allez pouvoir profiter longtemps de la performance de l’appareil à condition de bien l’entretenir. Cela ne se limite pas à nettoyer la vitre pour apercevoir l’état des flammes pendant chaque combustion.

Notez que ce type de chauffage est facile à ramoner surtout qu’il ne produit pas trop de cendres à chaque utilisation. Vous allez ainsi commencer par nettoyer l’intérieur de l’équipement tous les 2 jours. Vous pouvez utiliser un aspirateur spécial pour réaliser cela. Il est tout à fait possible de contacter une équipe de professionnels comme cette entreprise de ramonage de cheminée dans les Pyrénées Orientales sur ce site pour aller plus loin. En effet, ce spécialiste peut s’occuper efficacement du conduit.

Le ramonage d’un insert à bois

La pose d’un insert permet en principe d’utiliser une cheminée de manière fermée. Vous limiterez alors les risques d’avoir un incendie à la maison à chaque utilisation de votre chauffage à bois. Il faut toutefois faire attention à bien entretenir le produit pour prolonger sa durée de vie. Il vous est alors conseillé de ramoner au bon moment le dispositif.

Cela implique avant tout la pose d’une bâche pour couvrir le sol. Vous allez ensuite éliminer la quantité de cendres qui peut s’y accumuler. L’intervention se fait au niveau de l’ouverture du foyer ou depuis le haut de l’installation. Le plus important est de pouvoir frotter énergétiquement la zone à travailler. Une brosse métallique peut être conseillée pour cela afin de vous débarrasser de la suie qui peut s’y former.

Le point sur les objectifs d’un ramonage

N’oubliez pas que le ramonage est une opération qui permet de faire des économies. En effet, vous allez pouvoir améliorer le rendement de votre chauffage avec ce type d’intervention. De plus, l’appareil ne risquera pas de consommer beaucoup de combustibles à l’avenir. Vous serez aussi à l’abri du moindre incendie à chaque combustion si vous prenez bien soin de votre poêle ou insert.

Il ne faut pas non plus négliger l’obligation imposée par la loi. En effet, la législation oblige le ramonage de ce type de chauffage depuis le 5 mai 1974. Vous devrez alors intervenir 2 fois par an en fonction de la situation. En effet, il se peut que vous vous trouviez obligé d’agir plusieurs fois chaque année.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.