Installer un chauffage à Grenoble : instructions simples pour les propriétaires de maisons individuelles

L’installation d’un appareil de chauffage dans votre maison, votre garage, votre grenier ou votre sous-sol peut être un excellent moyen de le garder chaud et confortable toute l’année. Selon la taille de l’espace que vous voulez chauffer, vous pouvez choisir parmi une variété d’appareils de chauffage, notamment les radiateurs muraux électriques, les radiateurs autonomes, les radiateurs muraux au gaz naturel et les radiateurs muraux hydroniques (à eau chaude). Le choix de l’appareil qui vous convient le mieux dépend de votre budget, de la taille de la pièce ou de la zone à chauffer et de la disponibilité de la tension de 220 volts. Chaque type a ses avantages et ses inconvénients. Jetons un coup d’œil à certaines des options les plus courantes proposées aux propriétaires et à leur fonctionnement.


Chauffage électrique mural

Un radiateur électrique mural contient un élément chauffant électrique monté sur le mur. Ces appareils de chauffage peuvent être utilisés dans les pièces équipées d’une prise électrique. Le type le plus courant de radiateur électrique mural est la plinthe chauffante, qui consiste en une série de panneaux métalliques contenant des éléments chauffants (fils de résistance). Un radiateur électrique mural est un bon choix si vous disposez d’un espace limité, car l’unité murale prend très peu de place au sol. Ils sont efficaces à utiliser, car ils produisent un flux de chaleur constant. Mais ils ne sont pas toujours le meilleur choix. Il y a quelques limitations à garder à l’esprit lors de l’installation d’un radiateur électrique mural. Tout d’abord, le radiateur mural ne fournit pas de chaleur localisée. Il n’y a pas de serpentins pour apporter la chaleur à un endroit précis, la chaleur se propage donc sur toute la longueur du radiateur.


Chauffages d’appoint

Dans une petite pièce ou une partie non chauffée de votre maison, un chauffage d’appoint (électrique ou au gaz naturel) peut être un bon choix. Les chauffages d’appoint ne sont pas destinés à être votre principale source de chaleur, mais plutôt à compléter la chaleur de votre système principal. Les chauffages d’appoint sont généralement fixés au mur, mais ils peuvent aussi être posés sur une table, portatifs ou fixés au plafond. Ils sont conçus pour une installation rapide. Certains chauffages d’appoint peuvent être équipés de thermostats intégrés, mais pour la plupart, vous devrez en installer un afin de réguler la température. Les chauffages d’appoint sont généralement peu coûteux à l’achat et à l’installation. Ils sont économes en énergie et assez silencieux. Mais n’oubliez pas que vous devrez laisser l’appareil allumé en permanence si vous voulez garder l’espace chaud.


Chauffages muraux au gaz naturel

Les chauffages muraux au gaz naturel sont un bon choix si vous disposez d’une ligne de gaz naturel dans votre maison. Comme ils ne nécessitent pas d’électricité pour fonctionner, ils constituent une bonne option pour les endroits dépourvus de prises électriques (comme les greniers, les sous-sols et les garages). Il existe plusieurs types d’appareils de chauffage muraux au gaz naturel, dont les suivants : – Radiateurs à convection – Ces appareils sont dotés d’un grand brûleur à gaz qui chauffe une grande chambre métallique interne. L’air chaud circule ensuite dans une série de tuyaux et transfère la chaleur à l’espace environnant. – Radiateurs à rayonnement – Un radiateur à rayonnement repose directement sur le sol et utilise un serpentin radiant pour envoyer la chaleur directement vers le haut et vers l’extérieur. Ce type de chauffage est le plus souvent utilisé dans les garages et autres endroits où les gens marchent sur le sol. – Chauffages infrarouges – Un chauffage infrarouge est un chauffage radiant qui utilise une source de lumière infrarouge pour créer de la chaleur.


Chauffages muraux hydroniques (eau chaude)

Un chauffe-mur hydronique utilise de l’eau qui circule dans un réseau de tuyaux pour distribuer la chaleur. Ces appareils sont généralement installés dans un système de chauffage central, mais certains modèles peuvent être utilisés comme chauffages muraux autonomes. Il existe deux types d’appareils de chauffage mural à eau chaude : les plinthes chauffantes à eau chaude et les appareils de chauffage radiant à eau chaude. Plinthes chauffantes hydroniques – Une plinthe chauffante hydronique est un type de chauffage mural hydronique qui utilise une série de tuyaux pour distribuer de l’eau chaude directement dans les tuyaux du mur de la pièce à chauffer. La température et le débit de l’eau sont contrôlés par une chaudière (au propane ou au gaz naturel) située à l’extérieur de la maison. Chauffages radiants hydroniques – Un chauffage radiant hydronique utilise un serpentin métallique pour transférer la chaleur à l’eau, qui circule ensuite dans un réseau de tuyaux pour chauffer la pièce. Un appareil de chauffage par rayonnement qui utilise l’eau comme source de chaleur est souvent appelé un appareil de chauffage par rayonnement hydronique.


Conclusion

Lorsque vous installez un appareil de chauffage dans votre maison, vous devez vous assurer de choisir celui qui convient à vos besoins et à votre budget. En fonction de vos besoins, vous pouvez envisager d’installer plus d’un type de chauffage. Pour installer votre système de chauffage, faîtes appel à un chauffagiste à Grenoble.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.