Le fonctionnement d’un chauffe-eau thermodynamique

Un chauffe-eau thermodynamique présente certains avantages par rapport à ceux conventionnels. Il s’agit notamment des coûts d’électricité réduits, car leur principe de base est qu’une température plus élevée absorbe plus d’énergie. La température plus élevée signifie que vous utilisez moins d’électricité, et donc un chauffe-eau thermodynamique fonctionnera bien même lors des journées d’hiver plates et sombres. De plus, vous n’avez pas à vous soucier du maintien d’un chauffe-eau thermodynamique. Poursuivez votre lecture pour en savoir plus.

Élément chauffant

L’élément chauffant d’un chauffe-eau thermodynamique est une tige métallique qui convertit l’électricité en chaleur. L’élément peut être droit ou en spirale et est placé directement dans le liquide. Le radiateur utilise l’électricité pour allumer et éteindre l’élément pour augmenter la température de l’eau. Certains éléments ont également un mécanisme de contrôle de la température. Selon le fabricant, les chauffe-eaux peuvent varier en taille de 450 watts à 5500 watts.

Les chauffe-eaux thermodynamiques sont généralement relativement simples et simples. Contrairement aux chauffe-eau électriques conventionnels, ils n’utilisent qu’une seule unité de commande montée sur le compresseur. Il n’est pas nécessaire d’ajuster régulièrement le système, et l’unité de commande montre la progression du cycle de chauffage. L’affichage montre la température de l’eau et la température du réservoir. Le réservoir se remplira également d’eau une fois que le réservoir d’eau sera plein.

Capacité

Un chauffe-eau thermodynamique est un dispositif producteur de chaleur qui génère de l’eau chaude à partir de l’air. Sa capacité dépend de la méthode de conception. En règle générale, un radiateur d’une capacité de 250 litres ou moins s’inscrire dans un cylindre d’eau chaude standard. Les unités plus petites nécessiteront une pompe pour déplacer l’eau vers le radiateur et la chauffer sur la plaque de chauffage. Ils sont idéaux pour les espaces serrés, mais la pompe augmentera également la consommation d’énergie.

La quantité d’énergie nécessaire pour chauffer l’eau peut varier considérablement, selon le nombre de personnes et de messages que vous avez dans votre maison. Généralement, une famille de quatre à cinq personnes aura besoin d’un modèle de 250 à 300 litres. Les familles de plus de six membres devraient opter pour un modèle de 300 litres. Pour les besoins plus petits, des modèles de 110 litres sont disponibles pour deux à trois personnes. Si vous n’êtes pas sûr de la quantité d’eau dont vous avez besoin, vous pouvez toujours acheter une petite unité.

FLIC

Les chauffe-eaux thermodynamiques produisent environ quatre kWh de chaleur pour chaque kWh d’électricité consommée. Le COP dépend de l’apport de température de l’air et de la température de l’eau, du volume d’eau et de la zone géographique. Par exemple, si le COP d’un chauffe-eau est de 0,9, la température maximale qu’elle chauffera est de 40 ° C. La température de l’eau courante et la température externe affectent également le COP.

Un chauffe-eau thermodynamique peut être très efficace et économiser beaucoup d’énergie. Cependant, ils peuvent également produire une déshumidification dans la pièce. Cela signifie que le chauffe-eau doit être situé dans une zone étanche à l’air et avoir une bonne isolation thermique. Un autre inconvénient est le bruit causé par une pompe à chaleur. Ces unités doivent également être en mesure de répondre aux exigences du COP. Un flic thermodynamique des chauffe-eaux est une mesure de son efficacité énergétique.

Entretien

Le maintien approprié d’un chauffe-eau thermodynamique est vital pour la longévité des systèmes. Effectuer des contrôles de routine et des nettoyages garantira qu’il fonctionne efficacement et économise de l’énergie. La tige de l’anode sacrificielle doit être vérifiée tous les trois ans. L’inspection est un must, car la rouille et l’accumulation de minéraux peuvent le faire échouer. Les panneaux thermodynamiques peuvent également nécessiter des nettoyages périodiques. Néanmoins, en suivant ces conseils, vous aurez moins de problèmes avec votre chauffe-eau thermodynamique et une durée de conservation plus longue.

Alors que le locataire doit s’occuper de la résidence principale, il doit également être responsable du maintien du chauffe-eau thermodynamique. Les réparations mineures sont la responsabilité du locataire, mais le propriétaire doit toujours être disponible pour intervenir si nécessaire. Pour l’entretien annuel, cela peut être fait par l’utilisateur ou un artisan professionnel. Cela comprend la vérification de l’état des connexions électriques, des thermostats et des fils. Si cela ne fonctionne pas correctement, il est préférable de consulter un expert.

Coût

Les chauffe-eaux thermodynamiques absorbent l’air ambiant et l’utilisent pour chauffer l’eau. Pour être efficace, un chauffe-eau thermodynamique doit être installé dans une pièce non chauffée avec un volume minimum de 20 m3. Cette méthode nécessite également une pièce thermiquement isolée, qui doit avoir une basse température. L’efficacité des chauffe-eau thermodynamiques est mesurée par leur coefficient de performance, ou COP. Théoriquement, les chauffe-eaux thermodynamiques les plus efficaces auront un COP de trois à quatre. Cependant, les coûts d’installation et de fonctionnement ne sont pas les mêmes.

Un chauffe-eau économe en énergie doit être efficace à la fois dans le chauffage et le refroidissement, mais le COP doit être pris en considération. Un chauffe-eau thermodynamique génère 4 kWh de chaleur pour chaque kilowattheure d’électricité consommée. Cependant, le COP varie en fonction de l’apport de température de l’air et de la température de l’eau courante, de la zone géographique et du volume d’eau. Pour calculer le COP, consultez le manuel des fabricants ou consultez une calculatrice.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.