Vente de voiture d’occasion : comment ça marche ?

Vendre un véhicule d’occasion peut s’avérer être une tâche compliquée lorsque vous ne disposez pas des bonnes informations. Vous risquez par exemple d’être en marge de la loi ou victime d’arnaques. De nombreux Français préfèrent les ventes de particulier à particulier. Si comme eux, vous ne désirez pas faire appel aux services d’un professionnel, mais éviter de subir une escroquerie au paiement, vous devez connaître quelques fondamentaux.

Vendre soi-même sa voiture d’occasion en toute sécurité

User de la vente de particulier à particulier est plus économique que de solliciter les compétences d’un professionnel. Vous pouvez poster des annonces sur internet et les publier dans les journaux. Plusieurs journaux d’annonces autos sont d’ailleurs gratuits au même titre que certains sites de vente de véhicules. Pour éviter de vous exposer à certains risques, évitez de faire affaire avec des acheteurs se trouvant à l’étranger. Notamment les pays d’Afrique, d’Asie et d’Amérique du Sud. Cliquez ici pour en savoir plus. Si le potentiel acheteur veut essayer votre véhicule, cherchez un lieu animé pour votre rencontre, vous limitez ainsi le risque de vol. Assurez-vous que le moyen de paiement utilisé est légal et authentique pour ne pas être victime d’arnaque au paiement.

Pièces essentielles à la vente de son véhicule d’occasion

La législation en vigueur exige que vous possédiez certains documents et justificatifs pour procéder à la vente de votre voiture. Parmi eux, les plus essentiels sont la carte grise, le certificat de situation administrative et le contrôle technique. En plus de ces pièces, préparez deux exemplaires du certificat de cession. Ce sont des documents que vous pouvez préparer avant la vente.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.